Brûler le gras du ventre : pourquoi les abdos ne suffisent pas

Abdos gras ventre

Qui n’a pas rêvé d’un ventre plat recouvert d’abdos bien dessinés ? Pourtant, très peu de personnes parviennent à avoir des abdos apparents. Alors pourquoi est-ce si difficile ? Comment faire pour brûler la graisse abominable si tenace et venir à bout des bourrelets ? Dans cet article, je vais tenter de vous apporter des réponses et vous verrez que pratiquer des centaines de crunch chaque jour n’est pas la solution.

La graisse abdominale

Quand on parle de gras du ventre, il faut en fait distinguer la graisse sous-cutanée — qui se situe sous la peau — de la graisse viscérale qui se trouve dans la cavité abdominale et qui entoure les organes. C’est cette dernière qui est beaucoup plus difficile à déloger car elle est souvent accumulée depuis de nombreuses années. La graisse viscérale augmente également le risque de souffrir de maladies cardio-vasculaires et de diabète de type 2.

Face à la graisse abdominale, nous ne sommes pas tous égaux. Entre hommes et femmes d’abord, le stockage sera différent. Lorsqu’ils grossissent, les hommes auront tendance à stocker plus de graisse au niveau du ventre alors que pour les femmes il y aura aussi hanches et les cuisses. Bien sûr, il n’y a pas de règle universelle. Même chez les personnes de même sexes, certaines stockeront davantage sur le ventre que d’autres.

Quels sont les muscles abdominaux ?

Avant toute chose, un petit récapitulatif anatomique s’impose. Il n’y a pas un muscle mais quatre muscles abdominaux qui composent la sangle abdominale :

  • le grand droit (le muscle superficiel qui entraîne une flexion de buste en se contractant et qui donne le fameux aspect « tablette de chocolat » )
  • le transverse (le muscle profond des abdominaux qui maintient nos organes en place et nous permet de rentrer le ventre en se contractant)
  • l’oblique externe (ou grand oblique)
  • l’oblique interne (ou petit oblique)

Ces muscles jouent un rôle important dans le maintien du buste et de la posture. D’ailleurs, une sangle abdominale renforcée réduit le mal de dos et améliore la souplesse.

Cependant, est-ce que des abdos forts suffisent-ils pour être apparents et avoir un ventre plat ? Pas sûr…

Faire des abdos pour perdre du ventre : pourquoi ça ne marche pas

Même si cette une idée assez répandue, il est inutile de faire des mouvements qui ciblent vos abdos pour réduire votre tour de taille. Pourquoi effectuer des uniquement des abdos ne vous fera pas brûler la graisse abdominale ?

Parce qu’il est impossible de perdre du gras de manière localisée — à mon grand désarroi. Autrement dit, même en effectuant des exercices qui ciblent une partie du corps en particulier comme le ventre ou les bras, on ne maigrira pas forcément à cet endroit. En revanche, ces exercices renforceront vos muscles.

Il est important de tonifier ses muscles abdominaux, mais les exercices ciblés sur cette partie du corps ne permettent pas de perdre la graisse sur le ventre.

Tout comme la répartition des graisses est assurée par notre corps lors du stockage, l’élimination des graisses est également un élément que nous ne contrôlons pas.

Vous l’avez compris, pour avoir un ventre plat, inutile de se focaliser uniquement sur les abdos. D’ailleurs, si vous vous acharnez sur les crunch, c’est même l’inverse qui pourrait se produire à cause de la prise de volume du muscle grand droit. Je vous déconseille de faire de longues répétitions de crunch car cet exercice est souvent mal exécuté. Misez plutôt sur les exercices de gainage, vous ciblerez en plus le transverse. C’est ce muscle profond qui est plus à même de dessiner un ventre plat.

En résumé, les exercices ciblés sur les abdominaux vont renforcer les muscles de la sangle abdominale. Cependant, ce n’est pas suffisant car s’ils sont recouverts de graisse, ils ne seront pas visibles. La démarche consiste donc à diminuer votre taux de masse grasse.

Diminuer sa masse graisseuse pour perdre du ventre

Comme je l’évoquais précédemment, il est impossible de perdre de la graisse à un endroit spécifique.  est donc nécessaire de diminuer votre masse graisseuse globale pour perdre de la graisse du ventre. Pour cela, vous devrez augmenter votre dépense calorique en faisant davantage de sport – pas uniquement des abdos – et en réduisant légèrement votre apport calorique.

Si vous souhaitez vous affiner du ventre, il est indispensable d’adopter une bonne hygiène de vie en réduisant le plus possible les aliments ultra-transformés (sans pour autant les bannir totalement). En cuisinant vous-même, vous serez aussi en mesure de mieux contrôler les ingrédients et les portions de vos assiettes. Certains programmes minceur comme Savoir Maigrir pourront vous aider car ils proposent de délicieuses recettes accompagnées de listes de courses déjà faites. Faites le plein de fruits et de légumes car grâce à leur fibres, ils favorisent la digestion et évitent ventre gonflé.

La pratique du jeûne intermittent semble également être un bon moyen de réduire le stockage de la graisse corporelle, notamment en évitant les fluctuations de glycémie.

Rappelons qu’on ne peut pas cibler les cellules graisseuses du ventre, même si en faisant des abdos vous avez l’impression que cette zone chauffe. En fait, la perte de gras s’effectue globalement dans tout le corps, pas juste à un endroit précis.

Pour puiser dans votre masse graisseuse, l’alternance de cardio et d’exercices de renforcement musculaire sur l’ensemble du corps sont très efficaces. Vous pouvez aussi varier les intensités pour de meilleurs résultats. En augmentant votre masse musculaire totale, vous serez en mesure de brûler plus de graisse et, par causalité, de perdre le gras de votre ventre — à condition de manger sainement en parallèle.

Enfin, il faudra surtout vous armer de patience et faire preuve de régularité, notamment au niveau du sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.