Calculer son IMC (Indice de Masse Corporelle) et son poids idéal

Calcul IMC

Pour voir si elles rentrent dans « la norme » et définir le nombre de kilos à perdre (ou à prendre), de nombreuses personnes se tournent vers le calcul de leur IMC. En effet, cet indicateur permet d’évaluer la corpulence des individus par rapport à leur poids et à leur taille, mais l’IMC est-il réellement pertinent ? Ces deux critères sont-ils suffisants pour juger de la santé d’une personne ? Dans cet article nous vous expliquons comment calculer votre IMC très facilement et surtout les points faibles qu’il présente.

L’IMC, c’est quoi et comment le calculer ?

L’acronyme IMC signifie Indice de Masse Corporelle et, comme son nom l’indique, il a pour but de définir la corpulence de chacun en prenant en compte leur poids et leur taille. Avec seulement deux valeurs, il se calcule très facilement grâce à la formule suivante :

IMC = Poids ÷ (Taille × Taille)

Le poids est en kg et la taille en mètres.

L’IMC a été mis au point par un mathématicien belge dans les années 1850. Ce concept a ensuite été repris l’OMS un peu avant 2000 comme standard dans l’évaluation des risques liés au surpoids. L’interprétation de l’IMC s’effectue à l’aide des intervalles suivantes :

  • moins de 18,5 : maigreur
  • entre 18,5 et 25 : corpulence normale
  • entre 25 et 30 : surpoids
  • entre 30 et 40 : obésité
  • plus de 40 : obésité morbide

Selon le résultat obtenu, vous pouvez donc vous situer grâce à cette échelle et évaluer votre corpulence. Par exemple, une femme qui mesure 1m65 et pèse 62 kg aura un IMC de 22,8 et sa corpulence sera donc considérée comme normale. L’IMC d’un homme d’1m80 pesant 88 kg sera de 27,2 et il sera donc considéré comme étant en surpoids d’après l’OMS.

Peut-on évaluer son poids idéal avec l’IMC ?

D’après l’OMS, une corpulence normale permettrait de minimiser les risques de maladies liées au surpoids. Un IMC dit normal se situe entre 18,5 et 25.

Ainsi, il s’agirait de rentrer dans cette norme pour connaître son poids idéal. Sauf que, dans la pratique, ce n’est pas si simple.

Même si pour la grande majorité des individus, le poids idéal sera effectivement défini par un IMC entre 18,5 et 25, cet indice manque encore de précisions pour en faire une généralité à toute la population. Il y a plusieurs spécificités à prendre en compte (âge, sexe, composition corporelle, tour de taille, etc) avant de considérer qu’un IMC entre 18,5 et 25 est le poids idéal d’une personne.

Pour perdre du poids sans mettre sa danger en santé, il est important de se faire suivre par un professionnel de la santé comme le docteur nutritionniste Jean-Michel Cohen à travers son programme minceur Savoir Maigrir. Il saura vous aider à définir un poids idéal atteignable et réaliste.

Les faiblesses de l’IMC

L’IMC est une une référence dans le milieu de la santé. Toutefois, c’est un indicateur et son interprétation nécessite quelques précautions. Avec seulement la prise en compte du poids et de la taille, l’IMC a quelques lacunes et pas des moindres : il manque cruellement de précision.

Certains critères comme la composition corporelle sont essentiels pour définir la santé d’un individu et évaluer sa corpulence du mieux possible. En effet, la répartition de la masse osseuse, de la masse musculaire et la masse graisseuse varie d’un individu à l’autre, notamment selon sa morphologie. C’est ainsi que deux personnes de taille et de poids similaires auront une apparence différente.

Prenons l’exemple d’un homme musclé ayant un IMC supérieur à 25. Il sera considéré en surpoids d’après la classification de l’OMS alors que son poids et sa composition corporelle ne présente aucun risque pour sa santé. À l’inverse, une personne avec un IMC normal peut posséder un taux de masse grasse élevé et être en mauvaise santé.

Ainsi, il est conseillé d’utiliser d’autres indicateurs, en plus de l’IMC, pour définir plus précisément sa corpulence et de ce fait son poids idéal. À titre d’exemple, l’IMG (Indice de Masse Grasse) prend en compte d’autres critères comme le sexe et l’âge de la personne en plus du poids et de sa taille. Mais là encore c’est difficile de considérer seulement des chiffres sans une analyse plus poussée de la composition corporelle.

5 réflexions sur “Calculer son IMC (Indice de Masse Corporelle) et son poids idéal”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.