Perte de gras : le cardio ou la musculation ?

Cardio ou musculation perte gras

Quand il s’agit de favoriser la perte de gras, on entend tout et son contraire. D’un côté le cardio est notre meilleur ami pour venir à bout de nos cellules graisseuses et de l’autre on recommande aussi la musculation pour brûler du gras même au repos… Bref, il est temps de rétablir la vérité – du moins je vais essayer – en rappelant les bases et les bienfaits de chaque type d’entraînement sur notre corps.

Le cardio-training pour brûler un max de calories pendant l’effort

Les exercices de cardio ou d’aérobie entraînent une augmentation du rythme cardiaque et travaillent votre endurance. Ils ont de nombreux bénéfices sur la santé comme une meilleure régulation de la glycémie et une diminution des risques de maladies cardio-vasculaires. À côté de cela, de nombreuses personnes pratiquent également le cardio dans le but de diminuer leur masse graisseuse, mais est-ce vraiment une bonne stratégie ?

Des études ont montré que les individus brûlaient davantage de calories pendant le cardio-training que lors d’une séance musculation. Peut-on alors en conclure que le cardio est plus efficace pour perdre du poids – et donc du gras ? Pas vraiment. En pratiquant du cardio fréquemment, c’est la masse corporelle globale qui va diminuer et par là j’entends les muscles – pas seulement le gras. Et oui, impossible de cibler un type de cellules précis lorsqu’on maigrit. J’en parlais dans cet article concernant le gras du ventre.

Le cardio est une bonne solution pour perdre du gras, mais il peut aussi s’avérer contre-productif en entraînant une fonte musculaire.

En plus de la fonte musculaire qu’ils peuvent entrainer, on peut également rencontrer un autre piège avec les exercices d’endurance. Le corps a une grande capacité d’adaptation et il fait en sorte que le mouvement soit le plus simple possible à réaliser. Si vous faites toujours les mêmes exercices, il y a fort à parier qu’au fil du temps vous dépenserez moins d’énergie puisque votre organisme effectuera ses mouvements avec plus d’aisance en consommant moins d’énergie – d’où l’intérêt de varier vos entraînements cardio (intensité, durée…).

Les entraînements cardio accentuent le déficit calorique et vous aident à perdre du poids – gras et muscles confondus. Il est donc important de limiter la fonte musculaire en construisant du muscle grâce à la musculation et une alimentation adaptée. Découvrons à présent les avantages de cette discipline dans la perte de gras.

La musculation pour brûler des calories pendant…et après l’effort

Certes, la combustion des calories est plus importante pendant le cardio, mais cela ne veut pas dire que la musculation est à mettre de côté pour autant. Au contraire, on brûle aussi des calories pendant ces entraînements. Mais ce qui est vraiment cool avec la musculation c’est que la consommation calories ne s’arrête pas immédiatement à la fin de votre séance – elle est poursuivie après l’effort.

Musculation

Déjà, vos muscles ont besoin d’énergie pour se reconstruire après avoir subi des micro-lésions lors de votre séance. Et je vous rassure, pas besoin de soulever 30 kilos à bout de bras. Des répétitions de type squats ou fentes avec des haltères de 4 kg (plus ou moins selon votre niveau) sont très efficaces.

La musculation est donc un très bon moyen pour créer et entretenir votre masse musculaire existante et ainsi augmenter votre métabolisme de base.

Le métabolisme de base comprend les dépenses énergétiques de notre corps pour assurer ses fonctions vitales – et les muscles au repos lui demandent beaucoup d’énergie. Le métabolisme de base joue un rôle prépondérant dans la perte de gras puisqu’il représente la principale dépense calorique quotidienne (50 à 70%). Vous comprenez donc l’importance d’avoir un métabolisme rapide et comment la musculation peut vous aider à y parvenir.

Si on dit que la musculation favorise la diminution de notre masse grasse, c’est donc grâce à ces mécanismes. De plus, comme évoqué plus haut, la musculation est indispensable pour éviter la perte musculaire qui peut être induite par le cardio.

Bilan : allier les deux pour des résultats optimaux

Vous l’avez compris, il n’y a pas un vainqueur entre le cardio ou la musculation pour perdre du gras. Les deux favorisent la diminution de la masse graisseuse – à condition d’avoir une alimentation adaptée et un apport calorique inférieur à vos besoins. Pour cela, je vous recommande de jeter un œil à notre comparatif des meilleurs programmes minceur.

Du coup, à vous de choisir celui que vous préférez. Pour obtenir des résultats optimaux, il est conseillé de varier les deux si vous pouvez.

En combinant ces deux activités, vous allez profiter des avantages du cardio et de la musculation, le combo parfait pour venir à bout de vos petits bourrelets disgracieux.

Toutefois, je vous invite à vous interroger sur vos motivations. Si la perte de poids et l’apparence esthétique sont les seules raisons pour lesquelles vous faites du sport, il y a des chances pour que cela ne dure pas et c’est tout à fait compréhensible.

Pour tenir dans la durée, le sport ne doit pas être une contrainte pour vous. Si vous allez à reculons sur le tapis de course parce qu’il « faut » courir 30 minutes, cela risque de s’avérer contre-productif. Le plaisir avant tout ! Le sport doit aussi avoir pour but de vous aérer l’esprit, de vous dépasser et de mieux vous connaître. C’est votre moment alors faites ce que vous aimez et la perte de gras suivra 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.