Les galettes de riz sont-elles saines ?

Galette de riz

La galette de riz soufflé est considérée par beaucoup de personnes comme l’aliment minceur par excellence. Il est vrai qu’elle est très peu calorique et que sa texture est plutôt sympa. Mais à part ça, peut-on vraiment parler d’encas santé ? Si vous voulez en savoir plus sur la galette de riz et pourquoi j’ai arrêté d’en consommer, je vous invite à lire cet article.

Une composition pas si healthy

Avant d’arriver dans notre placard, les galettes de riz ont subi un processus de fabrication qui les a fait chauffer jusqu’à 250°C pour obtenir le riz soufflé. On se doute bien qu’à cette température, il reste très peu de minéraux et quasiment aucune vitamine n’a survécu. En plus de ça, certains industriels y ajoutent du sel, et une forte consommation n’est pas recommandée. C’est donc un aliment assez pauvre d’un point de vue nutritionnel.

Même si au premier abord la galette de riz peut nous séduire avec seulement 29 kcal (114kJ) au compteur, elle est beaucoup plus sournoise qu’on ne le croit. Déjà, si on raisonne sur 100 g comme la plupart des produits, on est à environ 380 kcal ! Pour vous donner un ordre d’idée, un pain au chocolat contient 400 kcal. Pas si light la galette de riz.

Le problème c’est surtout qu’on ne se contente pas de n’en manger qu’une car elles ne calent pas. Au contraire, elle donne envie de manger encore plus. J’ai rarement été rassasiée avec 1, même 2 ou 3 galettes de riz, et vous ? Il semblerait que non… Du coup, le nombre total de calories consommées peut vite grimper !

Ensuite, elle apporte environ 80 g de glucides pour 100 g, soit 6 g de glucides par portion. Quand on sait qu’elle pèse en moyenne 8 g, ce chiffre est d’autant plus flippant. Mais c’est surtout son index glycémique (IG) de 78 qui est incroyablement élevé. Il faut tout de même relativiser puisque les quantités de galettes de riz consommées sont en général assez faibles. Ainsi, l’augmentation de la glycémie est à modérer. Ceci dit, son IG est tout de même plus important que celui d’un pain au chocolat.

Le seul moment où vous pourriez en consommer sans nuire à votre silhouette c’est avant une séance de sport. Très légère dans l’estomac, elle est plutôt rapide à digérer et évite les gênes pendant votre entrainement (sauf si vous avalez le paquet entier). Et surtout, avec son taux de glucides élevé, elle vous apportera de l’énergie instantanément.

Quelques alternatives saines et rassasiantes

Vous l’avez vu, la galette de riz soufflé, même complète, n’est pas vraiment l’option la plus saine qu’on puisse trouver. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai tout simplement arrêté d’en consommer, y compris pendant ma cure PhenQ, le complément alimentaire brûle-graisse et coupe-faim combiné.

Mais ne vous inquiétez pas, si vous aimez son goût et que vous n’êtes pas prêt(e) à l’abandonner, rien ne vous oblige à prendre des mesures aussi radicales ! Sachez en effet qu’il existe des astuces simples permettant de rendre vos collations à base de galette de riz plus saines et plus rassasiantes.

Encas galettes de riz

  • Vous pouvez, par exemple, étaler du beurre de cacahuètes ou de fromage blanc sur votre galette de riz pour faire baisser l’index glycémique et ajouter des morceaux de fruits frais comme des bananes ou du kiwi en rondelles pour apporter des fibres et des vitamines. Saupoudrez le tout de cannelle pour apporter encore plus de goût !
  • Pour les becs salés, étalez un peu de purée de tomate et ajoutez-y du jambon ou du guacamole avec du saumon et quelques concombres.

Ces solutions vous apporteront certainement des sentiments de satiété et de plaisir gustatif plus intenses.

Me concernant, j’ai arrêter d’en acheter car je n’arrive pas à me limiter et je finissais toujours par en manger beaucoup (trop). Forcément, j’ai dû trouver des alternatives.

Je vous propose donc quelques idées d’encas vraiment healthy et gourmands pour combler un petit creux en matinée ou dans l’après-midi :

  • Un fruit ;
  • Des légumes (carottes, concombres, tomates cerise) avec du houmous ou du guacamole ;
  • Une poignée d’oléagineux (noix, amandes, noix de cajou, pistaches, …) non salés et non grillés ;
  • Une tranche de pain complet avec une viande maigre ou de la purée d’oléagineux ;
  • Un yaourt nature avec du miel ou du muesli.

La liste est encore longue mais j’espère en tout cas qu’elle vous aura donné quelques inspirations. Il y a vraiment plein de choses délicieuses et saines qui peuvent combler votre faim !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.